Relations de compétition dans une association luzerne-dactyle : étude des dynamiques de la croissance et des prélèvements d'azote

par Pablo Cruz

Thèse de doctorat en Écologie végétale

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1985

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Bernard Saugier.


  • Résumé

    Ce travail analyse les relations de compétition intra et interspécifiques au sein de l’association luzerne (cv Lutèce)-dactyle (cv Lutetia) et des cultures pures correspondantes. La dynamique de croissance de la biomasse aérienne et des prélèvements d’azote a été étudiée au cours des différentes repousses. Aucune amélioration de la nutrition azotée de la graminée associée par la présence de la légumineuse, n’a pu être mise en évidence. La luzerne s’est montrée fortement compétitive pour l’utilisation de l’azote minéral dans les périodes où sa vitesse de croissance est élevée. L’azote apporté sur une association est alors utilisé par l’espère qui a la plus forte croissance au moment de la mise en place de la surface foliaire. C’est la compétition pour la lumière qui détermine la capacité de réponse à l’azote. Les conséquences sur l’utilisation des associations graminées-légumineuses comme culture fourragère sont discutées. La production de l’association peut être améliorée par la fertilisation mais ceci accroît l’utilisation de l’azote minéral par la légumineuse et amplifie la dominance d’un partenaire sur l’autre.

  • Titre traduit

    Competition relations in an alfalfa-orchardgrass mixture : study of dynamics of growth and nitrogen uptake


  • Résumé

    This work analyses intra and interspecific competition relations within an alfalfa (cv. Lutèce)-orchardgrass (cv. Lutetia) mixture and within corresponding pure stands. Dynamics of growth of aerial biomass and nitrogen uptake was studied along successive regrowths. We were not able to find any improvement of the grass nitrogen nutrition by the presence of the legume. Alfalfa proved strongly competitive for mineral nitrogen utilization in the periods of its rapid growth. Nitrogen given to the mixture is then actually absorbed by the species whose growth is faster at the time of leaf area establishment. Competition for light is the determining factor of the ability to respond nitrogen fertilization. Consequences on grass-legume mixtures utilization as forage crops are discus­ sed. The yield of the mixture can be enhanced by nitrogen fertilization, but this increases the utilization of mineral nitrogen by the legume and exaggerates the dominance of one partner on the other.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (132 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 115-132

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1985)210
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034039
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.